Forum des sociologues: La réalité du pays nécessite de prendre en compte notre rôle de chercheurs

Le Forum des sociologues mauritaniens a affirmé que «la réalité de la République islamique de Mauritanie et les déséquilibres structurels qu’elle connaît à plusieurs niveaux imposent, au vu de  la nature actuelle des réformes, de prendre en compte le rôle des chercheurs en sociologie et ce qu’ils peuvent offrir dans ce domaine, au service de la société et de l’Etat.

Dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion tenue hier soir, le forum a déclaré que les expériences de ses membres leur ont permis de connaître la structure sociale mauritanienne et sa spécificité culturelle et sociale.
C’est quelque chose auquel la plupart des organismes de recherche et des institutions de services concernés par le développement et le bien-être ne prêtent pas attention.
Le forum a promis de chercher à passer au crible et à fournir des propositions approfondies à ce sujet  prochainement, si Dieu le veut.

Le forum a ajouté que la réalité du pays, nourrit dans l’esprit des observateurs des affaires publiques  ,des espoirs dus aux politiques gouvernementales immédiates et aux intentions déclarées sur l’équité et la participation des ayants droit et des diplômés.

Elle leur a fait espérer que   les hautes autorités accorderaient beaucoup d’écoute , d’arbitrage ,de logique d’équité pour les chômeurs qui ont passé leur jeunesse dans la recherche scientifique et la formation, et voient vacants des postes d’ emplois qu’ils méritent faire  la chance d’autres qui n’ont rien à voir avec eux.

Les membres du forum  annoncent leur travail acharné afin de sensibiliser les hautes autorités  sur les avantages de la spécialisation et la réalité de son amère négligence. Ils feront parvenir
des données explicatives qui remédient aux déséquilibres défectueux des concours et de l’emploi en Mauritanie, en plus de l’organisation de séminaires et d’études scientifiques.

Ils ont affirmé leur totale disponibilité à défendre  par toutes les voies et dans le cadre de la loi, ce qu’ils décrivaient comme leurs droits légitimes en exigeant une demande explicite d’emploi et d’insertion professionnelle,et en alertant les hautes autorités sur les emplois professionnels,culturels et  de développement que les diplômés en sociologie pourraient occuper.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/28244

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire