La police entame la confrontation entre les personnes impliquées dans l’enquête sur la corruption

سيارات تابعة للشرطة داخل قصر العدل بولاية نواكشوط الغربية (الأخبار - أرشيف)Au cours des deux derniers jours et dans le cadre d’une étape avancée de l’enquête sur le dossier, avant de le renvoyer au parquet, la police de la criminalité économique a entamé la confrontation ,entre les personnes incluses dans les dossiers de corruption,

faisant l’objet de l’enquête de la commission parlementaire .

Des sources liées à l’enquête ont confirmé ,que la police a confronté  l’ancien Premier ministre Mohamed Salem Ould al-Bechir et l’ancien  ministre du Pétrole, de l’Energie et des Mines, Taleb Ould Abdi Fall, à propos d’un marché SOMELEC à l’époque où le premier était son directeur.

Elle a égalementé confronté  l’ancien ministre, Mohamed Abdallahi Ould Oudaa,  au directeur des infrastructures au ministère de l’Équipement et des Transports.

La police a aussi, confronté l’ancien ministre, Ould Oudaa et l’ancien ministre, Mokhtar Ould Djaye, à propos de l’accord d’amarrage de conteneurs dans le port de Nouakchott, et confronté  le premier à l’ancien directeur du port autonome de Nouakchott, Hassana Ould Ely, à propos du même dossier.

Au cours de la confrontation, la police a enregistré les déclarations de chacun des interrogés , tenant l’autre responsable des dossiers, faisant l’objet de l’enquête.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/28225

Traduit par adrar.info

 

é
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire