ENA: la formation passe de 36 à 24 mois et l’âge limite d’accès au concours d’entrée de 35 à 40 ans

ENAJM: la formation passe de 36 à 24 mois et l’âge limite d’accès au concours d’entrée de 35 à 40 ansLe gouvernement mauritanien a adopté le mercredi 23 septembre courant en Conseil des Ministres un projet de décret abrogeant et remplaçant le décret N°2011-032 du 25 janvier 2011 fixant le régime des études et de la formation à l’Ecole Nationale d’Administration, de Journalisme et de Magistrature (ENAJM).

Le présent projet de décret intervient pour mieux adapter le régime des études et de la formation à l’Ecole Nationale d’Administration, de Journalisme et de la Magistrature aux dispositions du Statut des Magistrats, du Statut Général des Fonctionnaires et Agents Contractuels de l’Etat, des Statuts particuliers des différents corps de l’Administration publique, ainsi qu’à celles du régime commun des concours administratifs et examens professionnels.

Développant ce projet de loi au cours de la séance des commentaires faits par des membres du Gouvernement des résultats de la réunion du Conseil des ministres, organisée quelques heures auparavant, le ministre secrétaire général du gouvernement Ahmedou Tidjani Thiam a précisé qu’il se propose de réduire la durée de la formation à l’ENAJM de 36 à 24 mois.

« Dans le même ordre d’idées, l’âge limite d’accès au concours d’entrée de l’ENAJM va passer de 35 à 40 ans », a-t-il ajouté, rappelant que 40 ans est l’âge maximum pour intégrer la Fonction publique.

« Les cycles de formation initiale et les concours correspondants sont ouverts par arrêté du Premier ministre, en fonction des besoins en personnel, déterminés par le plan général de formation de la Fonction publique, en concertation avec le directeur général de l’ENAJM », a-t-il indiqué.

Par La Rédaction de Cridem, avec AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire