Journée de sensibilisation sur le programme prioritaire du Président de la République

Le ministère des Affaires économiques et de la Promotion des secteurs productifs a organisé, mardi à Nouakchott, une journée de sensibilisation sur le programme prioritaire élargi du Président de la République.


Ce programme est une extension du programme prioritaire n° 1 du Président de la République à un ensemble d’actions ciblées, retenues pour leur effet rapide, attendu sur l’emploi et la croissance ainsi que sur la lutte contre la pauvreté et sur la relance des secteurs productifs de l’économie nationale.

Le programme sera accompagné par des réformes profondes pour permettre d’atteindre les objectifs visés. Il s’agit, entre autres de jeter les bases d’une croissance économique accélérée durable et inclusive ; de créer des emplois pérennes et diversifier les revenus ; d’améliorer de façon significative, les taux de couverture des besoins alimentaires du pays, et d’assurer un accès à des services sociaux de qualité.

Dans le discours qu’il a prononcé à l’ouverture de la journée, M. Ousmane Mamoudou Kane, ministre des Affaires économiques, a indiqué que dans notre pays, les mesures prises par les pouvoirs publics pour limiter la propagation de la pandémie de la COVID-19, qui a touché le monde entier, ont engendré de graves effets collatéraux. Il a précisé que cette situation a entrainé une contraction du PIB, estimée à plus de 3%, en 2020, et une perte de 25 % des recettes fiscales. M. Kane a également affirmé que le programme devra générer des résultats importants, en termes de développement économique et d’amélioration des conditions des vies des populations, à travers, entre autres, la réduction de la pauvreté et de l’extrême pauvreté ; l’élargissement des infrastructures socio-économiques de base, l’organisation du secteur informel et l’adoption d’un cadre propice au développement du secteur privé.

Le ministre a remercié les partenaires techniques et financiers pour leur élan de solidarité qui s’est concrétisé par de nombreux appuis et facilités consentis en faveur de notre pays, dans différents domaines.

De son côté, l’ambassadeur de France, SEM. Robert Moulié a rappelé que son pays s’est toujours positionné aux côtés de la Mauritanie pour l’accompagner dans son développement. Il a affirmé que la France continuera à apporter son appui, avec les moyens qui lui sont propres, pour la réalisation du programme économique annoncé par le Président de la République.

Pour sa part, l’ambassadeur d’Espagne, SEM Jesus Ignacio Santos Aguado a souligné l’appui de son pays à la démocratie en Mauritanie, et ses interventions dans les domaines du développement rural, de la sécurité alimentaire et de la couverture globale du système de santé.

L’ambassadeur de Chine, SEM. Zhang Jianguo a souligné que, dans la cadre du programme, son pays est disposé à consolider les bases de la coopération entre son pays et la Mauritanie, et d’élargir davantage le champ de leur coopération.

Les partenaires techniques et financiers ont eux aussi insisté sur l’importance de l’organisation de la journée pour faire connaitre le programme élargi du Président de la République. Ils ont exprimé leur disponibilité à renforcer la coopération en vue d’assurer son exécution dans de bonnes conditions.

Des nombreuses autres représentations diplomatiques et organisations internationales ont pris part à cette journée, parmi lesquelles le Royaume d’Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, le Koweït, l’Union Européenne, d’Allemagne, les États Unis d’Amériques, le Royaume Unis, le Japon, le Programme des Nations Unies, la Banque Mondiale, le FMI et le Fonds arabe de développement.

Le programme prioritaire élargi du Président de la République a pour objectif la mise en place des conditions d’une reprise économique durable, inclusive et innovante. Il s’étalera sur 30 mois, et mobilisera plus de 24 milliards MRU.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire