Défense d’Ould M’Boussabou: Notre rencontre avec le président de la CNDH s’est distinguée par la franchise et la positivité

La CNDH organisera une nouvelle caravane sur l'esclavage à partir du 1er octobre (Son président)Le collectif  de défense de l’homme d’affaires Mohamed Ould M’Boussabou ( gendre de l’ancien président) a déclaré qu ‘«après la lettre que nous avons remise au président de la commission  nationale des droits de l’homme, sur les violations qui ont entaché la matrice judiciaire, notamment le droit à la défense et au soutien de notre client devant la police judiciaire, s’est tenue aujourd’hui une séance de travail qui a réuni le chef de la commissio , Ahmed Salem Ould Bouhoubeini et le chef de l’équipe de défense , Mokhtar Ould Ely »

Le collectif de défense a déclaré que la réunion s’est concentrée « sur la nécessité de respecter les droits fondamentaux de l’être humain, en tete desquels,  le droit au soutien et à la défense, qui est inscrit dans le texte de l’article 32 de la loi portant sur les avocats ».

Selon un communiqué reçu par Zahra Chinguetti, << La réunion s’est distinguée par la franchise et la positivité. Le chef de la CNDH a affirmé son plein soutien à tout ce qui consoliderait, incarnerait et respecterait les droits fondamentaux de l’homme et s’engagerait à faire tous les efforts, pour développer et renforcer le respect de ces droits, en tant que condition nécessaire, à l’instauration de l’état de droit.

La défense a conclu en disant: « De son côté, le chef du comité de défense, M. Mokhtar Ould Ely, a exprimé ses remerciements au chef de la commission nationale des droits de l’homme pour son sérieux et sa persévérance, afin d’améliorer la situation des droits de l’homme dans le pays. Cela nous fait espérer que  ces erreurs seront corrigées et ne se répéteront plus à l’avenir.  »

Source : http://zahraa.mr/node/24942

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire