Isselkou Ould Izidbih: le consensus politique actuel est une « bombe à retardement »

L’ancien ministre Isselkou  Ould Ahmed Izidbih a déclaré: « Le » consensus artificiel « au sein de l’élite politique mauritanienne se caractérise  actuellement  par   trois facteurs principaux :
1- Le règlement de comptes en cours,  avec l’ancien président
2- L’éloignement de l’échéance des élections
3- La satisfaction par le régime des doléances (y compris matérielles) de certains opposants.
Ould Izidbih a affirmé que «dès que la farce du procès de l’ancien président se termine, ou que la date des élections approche, ou que le« robinet »des biens publics s’ épuise, une forte secousse apparaitra probablement , pour souffler  toute cette hypocrisie politique.
L’ancien directeur du cabinet de Ould Abdel Aziz a averti que « la controverse indiscrète , ces dernières semaines, concernant  le deuxième mandat  de l’actuel président de la république ,préfigure le danger de la bombe à retardement politique que certains crédules manipulent malicieusement « .

Source : https://mourassiloun.com/node/15515

Traduit par adrar.info

 

Historique
Enregistré
Communauté
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire