ATAR :Le nouveau ministre de la culture visite le musée de Touezekt…. Se distinguera-t-il de ses prédécesseurs?

Le Musée Touezekt est créé en 2005 par l’un des fils de l’«Adrar» qui veut contribuer à la conservation du patrimoine culturel de son pays, en recueillant et en préservant, autant que possible, d’ouvrages et souvenirs historiques, survécus au fil des siècles pour les soumettre a la postérité.

 

Dans le cadre des visites qu’il effectue dans les différents  secteurs de son département , le nouveau ministre de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement M. Lemrabott Ould Bennahi, en se rendant en Adrar et avant de passer dans  les villes historiques de Chinguetti et Ouadane, n’a pu que visiter le musée incontournable  de Touezekt. 

Impressionné par la richesse et qualité des pièces conservées et les explications fournies par le conservateur-fondateur Khalil Ould dah Ould N’Tahah, le ministre a exprimé sa satisfaction et affirmé que son département attache une grande importance à la conservation du patrimoine national et dans ce cadre, le musée de Touezekt est un bel exemple.

Le musée de Touezekt, destination privilégiée des visiteurs de l’Adrar

Les sacrifices volontaristes que continue de consentir son conservateur –fondateur, ont fait du musée de Touezekt, deuxième dans le pays, après le musée national, un phare d’immortalisation du rayonnement culturel, social et religieux qu’a connu la région de l’Adrar.

Ce musée est devenu aujourd’hui, un point focal pour tous les visiteurs de l’Adrar, intéressés par la connaissance de l’histoire de la Mauritanie, du Sahel saharien et même de l’Afrique noire.

Au début de sa création, n’y passaient que quelques ambassadeurs nouvellement (pour la plupart) accrédités dans le pays, quand ils destinaient la visite des villes historiques (Ouadane, Chinguetti) et quelques rares touristes solitaires.

Ces dernières années, en su des chercheurs, anthropologues, historiens, personnels d’ambassades et d’institutions internationales en fonction à Nouakchott, qui s’y rendent régulièrement, une grande affluence des membres du gouvernement, responsables administratifs et militaires , professeurs d’universités, écrivains et poètes voient désormais, en ce musée, un lieu de visite privilégié, incontournable, en raison de la richesse des différentes facettes exposées dans ses vitrines.

Le musée de Touezekt mérite plus que consolations verbales et promesses sans lendemains

Déjà, lors de sa visite en novembre 2016 en Adrar, le président de la république Mohamed Ould Abdel Aziz ne pouvait que se rendre à son tour, au musée de Touezekt.

Au terme de sa visite il a écrit ses impressions dans le livre d’or du musée : « Lors de notre visite à Atar dans la région de l’Adrar nous avons découvert la portée culturelle du musée de Touezekt. A ce titre nous félicitons ses responsables ».

Les responsables des ministères de la culture et de l’artisanat, du tourisme et de l’industrie, de l’économie et des finances, de l’intérieur et de la décentralisation, les hommes d’affaires les plus friqués du pays, qui ont tous visité le musée de Touezekt ont exprimé le même sentiment que l’ancien président de la république.

Et aprés ? Le nouveau  ministre de la culture sera -t-il différent de ses prédécesseur?

Le musée de Touezekt n’a jamais bénéficié d’un quelconque égard, invitation ou soutien de la part de la présidence, primature, ministères concernés par la culture ,le tourisme, le social , l’environnement , l’Education nationale, l’Enseignement supérieur, ou autres hommes d’affaires ,chancelleries étrangères et centres culturels implantés au pays.  Rien!Et toujours  rien !

Savent-ils seulement, que le travail titanesque abattu par le fondateur du musée de Touezekt ne saurait se maintenir et continuer avec de simples consolations verbales ou expressions consignées sur le livre d’or du musée ?

Ce nouveau ministre se distinguera-t-il de ses prédécesseurs? Ou bien , le jeu de belote et rebelote continuera à marquer la gestion de la chose publique en Mauritanie ? ….Qui vivra verra!!!

Pour rappel , le Musée Touezekt abrite actuellement près de 6000 pièces dont certaines datant de l’âge de la pierre et d’autres des temps modernes. S’y trouvent aussi 100 manuscrits se rapportant à divers aspects de la culture et arts de la connaissance, des ustensiles de ménage , des pièces de monnaie, des timbres, des costume de femmes, des équipements et médailles militaires, ainsi que des photos rares de personnalités historiques et diverses thèses et mémoires d’études.

L’image contient peut-être : 8 personnes, personnes debout et costume

Ely Salem Khayar Adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire