Kankossa…le printemps de la Mauritanie .

L’image contient peut-être : ciel, plein air et natureFarid  »le chami » qui aima notre pays, au point de pénétrer dans le for poetique de notre imaginaire collectif et pour lequel la vie se résume dans le lait des chamelles et son amour pour Mariem, disait de Kankoussa que c’etait l’unique endroit au monde où l’on pouvait servir, en meme temps, le lait frais des chamelles du désert qui avance vers la bourgade verte , la viande bien fraiche des gazelles qui dansaient avec les loups du tout proche bois et le poisson, fraichement pêché dans le fabuleux lac de Kankoussa ..
Franchement, je ne peux pas comprendre celui qui quitte ce merveilleux environnement à la recherche de la vie sous d’autres cieux.
Je peux ne pas non plus comprendre que ceux qui rêvent d’un printemps en Mauritanie, ignorent que Kankoussa incarne le vrai printemps de la Mauritanie .

 

Abdel Kader Ould Mohamed

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire