Kiffa : La Grande Mosquée menacée d’effondrement et l’imam appelle à l’aide

L’imam de la mosquée Sitar dans la ville de Kiffa, Yeslem Ould Ouhou, a appelé le ministère des Affaires islamiques et les organisations caritatives à tendre la main pour restaurer la mosquée, dont le toit a commencé à s’affaiblir et à s’éroder, en raison des flaques stagnantes sur sa terrasse , laissées par la pluie d’hivernage, au point que l’eau ruisselle du plafond , ce qui a fait s’user et pourrir ses équipements meubles.

 

L’imam a déclaré, que les visiteurs de la mosquée craignaient que le toit ne tombe sur leurs têtes , soulignant que la mosquée n’avait subi aucun entretien ni aucune restauration formelle, que cela soit au niveau du bâtiment ou du mobilier, depuis sa création dans les années quatre-vingt du siècle dernier.

La mosquée Sitar a été construite avec un financement de l’État du Qatar ,dans les années quatre-vingt du siècle dernier ,avec un logement pour l’imam et des installations modernes comprenant sept toilettes.

La mosquée s’était déjà effondrée une première fois,  lors de sa construction soit ,en raison du manque d’expérience des ingénieurs, soit par mégarde des entrepreneurs. Ce qui a nécessité de la construire une deuxième fois.

La mosquée Sitar est restée, jusqu’à récemment, la plus grande mosquée construite en dehors de la capitale Nouakchott, et c’est la deuxième mosquée de la ville de Kiffa après l’ancienne mosquée du vieux quartier.

Source : https://alakhbar.info/?q=node/27861

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire