« Le gouvernement n’interviendra en aucun cas dans le dossier de la CEP » (PM)

Le Premier ministre mauritanien M. Mohamed Ould Bilal a déclaré, ce vendredi 04 septembre 2020, lors de la présentation de la déclaration de la politique générale (PDG) de son gouvernement que le pouvoir respectera l’indépendance des pouvoirs suivant la constitution du pays.

Il a aussi souligné que le gouvernement ne s’ingérera en aucun cas dans le contenu du dossier de la commission d’enquête parlementaire.

« La séparation des pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire) sera et demeurera respectée strictement et ceci dit que la justice est libre et indépendante pour faire son travail », a-t-il affirmé.

Il a signifié devant les parlementaires que sur tous les plans, le gouvernement promet de respecter l’article qui dicte la séparation des pouvoirs et du coup, il restera indépendant dans le processus de la commission d’enquête parlementaire et de celui de la justice.

Nous rappelons qu’en janvier dernier, une commission d’enquête parlementaire a été mise en place pour enquêter sur plusieurs dossiers suspectés de corruptions, de gabegie et de malversations financières durant la décennie Aziz (2009-2019) au pouvoir.

En juillet dernier, la commission a transmis son rapport final à la justice qui à son tour a chargé la police des crimes financiers et économiques d’auditionner plusieurs dizaines de personnes dont d’anciens PM, ministres, directeurs généraux de sociétés d’Etat, hommes d’affaires, parents et proches parents de l’ancien président épinglées dans le rapport de 11 dossiers.

Par R.M

Tawary -

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire