Le Polisario demande la fermeture immédiate du passage terrestre ouvert entre la Mauritanie et le Maroc

Le Front Polisario a appelé à la fermeture immédiate du point de passage « Guerguerat », situé dans la zone tampon et démilitarisée, à l’extrême sud-ouest de la région du Sahara, au sud du Royaume du Maroc, qui est le seul passage terrestre ouvert entre la Mauritanie et le Maroc.

Le Polisario a considéré l’ouverture du point de passage comme une violation délibérée de l’accord de cessez-le-feu signé entre lui et le Maroc.

Le Polisario a annoncé , dans une déclaration de son conseil, publiée dans son agence officielle, que « le  passage de Guerguerat  ne représente pas seulement une violation continue des termes du cessez-le-feu, mais plutôt une violation des termes de l’accord militaire numéro un et de l’esprit du plan de règlement que l’ONU a supervisé , au début des années 90 du siècle dernier, dans le but d’organiser le référendum d’autodétermination au Sahara occidental».

Le Polisario, à la suite des récents développements, a appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à forcer le Maroc à «fermer immédiatement cette échappatoire illégale» et a averti que continuer à l’ouvrir «pourrait avoir des conséquences malheureuses».

La nouvelle annonce du Polisario intervient un jour après que les manifestants sahraouis ont levé leur drapeau et se sont retirés avant-hier, des lieux par lesquels ils  fermaientla porte du  passage , bloquant la circulation des camions .

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=58878

Traduit par adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire