L’ancien président Aziz convoqué pour la troisième fois par la police

L’ancien président Aziz convoqué pour la troisième fois par la police La police chargée des crimes économiques et financiers a convoqué lundi soir, l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz pour la troisième fois, depuis l’entame des enquêtes préliminaires à propos relatives au rapport de la commission d’enquête parlementaire, transmis fin juillet à la justice.

Cette convocation intervient après la conférence de presse organisée par l’ancien président la semaine dernière et au cours de laquelle il avait évoqué le processus de l’enquête en cours qu’il a qualifié d’illégal et anticonstitutionnel.

Lors de sa conférence de presse, l’ancien président avait dit que seule la haute cour de justice était à même de le juger et seulement dans le cas où il était accusé de haute trahison.

Ould Abdel Aziz avait été convoqué déjà deux fois par la police chargée des crimes économiques, qui l’avait retenu pour la première fois pendant une semaine et la deuxième fois pour quelques heures seulement.

Lors de sa conférence de presse, ould Abdel Aziz avait déclaré que la police lui avait adressé quarante questions auxquelles il avait refusé de répondre.

Saharamédias

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire