Le ministère de l’Habitat appelle à la prudence avant d’acquérir des terrains au Nord et à l’Ouest de Nouakchott

Le ministère de l’Habitat appelle à la prudence avant d’acquérir des terrains au Nord et à l'Ouest de NouakchottLe ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire avertit les intermédiaires et les opérateurs fonciers contre la vente récente de façon illicite de terrains, précisément dans les zones ouest et nord de Nouakchott.

Le ministère précise, dans un communiqué rendu public ce lundi et dont copie est parvenue à l’AMI, que les parcelles incriminées ne figurent sur aucun plan de lotissement, soulignant que les documents de propriété sont faux et la plupart de ces parcelles sont issues de morcellements irréguliers de concessions rurales non reconnues et non intégrées dans les plans de lotissement.

Par ailleurs, le ministère rappelle que les concessions rurales ne sont pas destinées à un usage d’habitat et ne peuvent donc être morcelées à cette fin.

Par conséquent, le ministère invite les citoyens à la plus grande vigilance. À cet égard, avant l’acquisition de toute parcelle proposée à la vente dans ces zones, le ministère recommande au candidat à l’acquisition de procéder aux vérifications suivantes :

1°) Vérifier que la parcelle proposée à la vente figure bien sur un plan de lotissement approuvé et archivé, que ladite parcelle existe physiquement sur le terrain et qu’elle n’est pas issue d’un morcellement d’une concession rurale ;

2°) Vérifier auprès des services des Domaines que le titre de propriété de la parcelle est authentique et régulier et ne fait l’objet d’aucun litige.

Le communiqué indique qu’afin de faciliter aux citoyens les vérifications nécessaires, le ministère a ouvert un guichet spécial situé dans le service « khadamaty » au rez-de-chaussée de l’immeuble du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire pour faciliter aux citoyens l’accès aux informations relatives aux parcelles avant toute acquisition par voie d’achat.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire