Ould Maham: les budgets des campagnes UPR étaient gérés par Ould Abdel Aziz

سيدي محمد ولد محم: الرئيس السابق لحزب الاتحاد من أجل الجمهوريةL’ancien président de l’Union pour la République(UPR) , Sidi Mohamed Ould Maham , a déclaré: «Les budgets et les revenus du parti liés à l’affiliation, au référendum constitutionnel et aux élections municipales, régionales et parlementaires étaient directement gérés par l’ancien président de la république ,  avec l’aide de deux de ses ministres affectés à cette tâche. « .

C’est lui qu’il faut interroger sur le décaissement et la disposition de ces fonds.  »

Ould Maham a ajouté ,dans un  post sur son compte Facebook ,que l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz « est celui qui a le devoir de clarifier  la manière dont ces revenus (UPR) sont encaissés et dépensés, même si on l’en exempte provisoirement , en attendant la clarification concernant ses dossiers, objet d’enquêtes parlementaires et judiciaires ».

Ould Maham a confirmé, qu’au moment où il avait pris la direction du  parti, en place de son ancien président, Isselkou  Ould Ahmed Izidbih, « le parti accumulait  des dettes s’élevant à un milliard et cent millions d’ouguiyas  anciennes ».

Lorsqu’il a passé la direction du parti à son successeur de l’époque ,  les dettes du parti  se limitaient à un   montant n’excédant pas 800 millions d’ouguiyas  anciennes, car certaines de ces dettes ont été payées et certains créanciers ont été persuadés d’éponger leurs dettes.

Ould Maham a déclaré que: »immédiatement après ma démission de la direction du parti, au début de mars 2019, et sur ordre de l’ancien président, le directeur financier et comptable du parti a été démis de ses fonctions sans préavis et un comité a été formé pour inspecter tous les comptes, revenus et dépenses du parti, et dans une atmosphère hostile à la direction sortante du parti. »

Ould Maham s’est adressé à l’ancien président mauritanien en disant: « Je vous invite, Monsieur le Président, à publier le rapport de ce comité, ou bien, ne vous en souvenez-vous plus comme  vous ne vous souvenez plus du  montant de votre salaire mensuel? »

Ould Maham a déclaré: «Les médias de l’ancien président , ses blogueurs, sa presse et les loups enragés, en interne et en externe, recherchaient tout et n’importe quoi ,pour ternir notre responsabilité financière.

A  lui et à eux, je dis, ne vous fatiguez pas, car déjà trés épuisés, par  les poursuites judiciaires et les conséquences de votre  pillage,
Vous ne trouverez jamais votre proie  et comment le pourriez vous  ?. « 
Source : https://alakhbar.info/?q=node/27706
Traduit  par adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire