Aziz dément avoir tenté un coup d’état, le 28 novembre dernier

Aziz dément avoir tenté un coup d’état, le 28 novembre dernier L’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a cours de sa conférence de presse tenue, dans la nuit du jeudi 27 août 2020, à Nouakchott, apporté un démenti catégorique à propos d’une tentative de coup d’Etat contre le pouvoir en place, lors des festivités du 28 novembre dernier, à Akjoujt.

« Je n’ai pas tenté un coup d’Etat et ce qui a été dit est faux », a-t-il révélé. Il a affirmé qu’il n’a jamais rencontré, ni échangé avec celui qui commandait les unités de la compagnie de la sécurité présidentielle (CSP) depuis le jour qu’il a quitté le palais présidentiel, le 1er Août 2019.

Selon ses termes, à son retour de l’étranger, il n’a accepté la visite d’aucun membre des forces armées. Cause : « je voyais les choses venir », dit-il ! « Si je voulais demeurer au pouvoir, mon troisième mandat était certain et ça passe « , explique Aziz.

Il rappela qu’en 1999, des rumeurs avaient circulé sur une tentative de coup d’Etat contre Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya. Sur ce sujet, selon ses propos, il avait déclaré à ses amis qu’il ne va jamais essayer un coup d’Etat, mais, il fait (………).

Selon les informations, il est le principal instigateur des coups d’Etat contre Maaouiiya Ould Sid ’Ahmed Taya le 03 août 2005 et contre Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, le 06 août 2008.

Tawary 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire