Noms des personnes les plus en vue qui ont acheté des terrains publics au cours de la dernière décennie

شارع رئيس وسط نواكشوط، وعلى جانبه إحدى المدارس العمومية التي تم بيعها (الأخبار - أرشيف)Al-Akhbar a obtenu  les noms des personnes les plus en vue qui ont acheté des terrains publics, au cours des dernières années, dont  des établissements officiels et des écoles publiques.  Lesquelles  parcelles ont été vendues aux enchères publiques.

La commission d’enquête parlementaire avait recommandé d’annuler la vente de parcelles de terres publiques au cours de la décennie. Aussi, la police de la criminalité économique a commencé ces derniers jours à convoquer les acheteurs et à les interroger sur les circonstances de la vente, le déroulement de la transaction et l’emplacement  des parcelles de terrain.

La commission d’enquête parlementaire a également noté que de nombreuses parcelles de terrain vendues par le gouvernement, relevant de l’école de police et du stade olympique,avaient été acquises par la société SMIS SARL, propriété d’une figure connue  de la famille de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

La recommandation de la CEP  soulève un problème juridique concernant  ces parcelles, en particulier pour les particuliers qui les ont obtenus aux enchères publiques.

Le nombre de personnalités et d’institutions dont les noms figurent dans les registres de vente de terres publiques approche 80 noms

Parmi les institutions les plus importantes qui ont vendues , au cours des dernières années figurent les bâtiments gouvernementaux qui abritaient le premier gouvernement du pays,connus sous le nom «Blocs » (Blocat) , ainsi que la façade du stade olympique, le côté de l’école de police, la compagnie d’escortes et la cité police, en plus des parcelles de la télévision d’État.

En outre, de nombreuses écoles publiques ont été vendues, notamment l’école du marché, l’école de justice, l’école n ° 7 et l’école Tavragh Zeina.

D’autres parcelles de terrain ont également été vendues à Nouakchott et Nouadhibou.

Voici les noms les plus importants des personnalités et des institutions qui ont acheté les parcelles publiques :

Espace des « blocs (blocat)

1. La Banque centrale de Mauritanie

2. Ehel Ghadda

3. Snim

4. Assurances

Stade olympique:

5. SNEFpour le transport

6. Sahel TV

7. VMPP

8. WSI

9. WSI

10. Mohamed Moussa Muhamed Abdullah Omar

11. Mohammad Salem Sharif Habib Allah El Avdal
12. Muhamedd Fal Muhammad Mahmoud

13. Moulaye  Idris Abbas

14. Abdullah Eshwail

15. Messakin

16. Mohamad Fadel Ould  Wali

17. Muhamad Lemine Ahmed Babatt

18. Muhammad Lemine Ahmed Babatt

19. Fondation Abdullah Ould Veten

20. Khalil Omar

21. Khalil Sidi Muhammad Omar

22. Chinguittel

23. Ahmed Ould Abdel Jelil

24. La Banque commerciale mauritanienne

25. Fondation Al-Fateh

Télévision Natioanale

26. Ely Chikh  Ahmed Yaqoub Al-Khorshi

27. Abd al-Qadar Muhammad Abdullah

Compagnie  des escortes:

28. La Banque islamique de Mauritanie

29. d’Al-Abbas Sidatt  Teyyib

Cité de la police:

30. La Banque mauritanienne d’investissement

École de police:

31. La nouvelle banque de Mauritanie

32. Muhamed Mahmoud Mohamed Abdullah

33. SM SERMA

École n ° 7:

34. Abd al-Wadud Abu Abd al-Moumine

35. El Veta Mohammad Majmoud Lemine

36. Fondation Al-Fath Ould Mohammad Al-Fath Azwad

37. Hamden Bah Mohammed

38. Idoumou Muhammad Salem Ahmad Medji

39. Muhammad Horma , Al-Khalif Al-Main

40. Muhammad Lamine Bab Jemna

École de marché:

41. Chighaly Ould Amara

42. Mohamed Ould Emara

43. Muhammad Salem Ould  Bellahi

44. Sid Ahmed Ely El Kory

45. Benna  Abdullah

École Tevragh Zeina :

46. ​​Aver Plast

47. Al-Hussein Aly  Mhaimed

École de justice:

48. Muhammad Yahya Muhammad al-Yadali

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/27633

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire