Défense de l’État: le dossier de la corruption est extrêmement dangereux et complexe, et il n’y a pas d’immunité pour l’ancien président (vidéo)

نقيب المحامين وعدد من النقباء السابقين خلال المؤتمر الصحفي اليوم بقصر المؤتمرات القديم (الأخبار)Le groupe d’avocats de la défense de l’Etat mauritanien a qualifié le dossier de corruption dans lequel il  s’engage au nom de l’Etat devant les tribunaux de « extrêmement dangereux et complexe »,. Il se dit étonné  la controverse concernant  l’immunité de l’ancien président objet  de l’article 93 de la constitution, soulignant que cette immunité prend fin avec l’expiration du mandat du président.

Dans un communiqué lu par l’avocat Yerba Ould Ahmed Saleh, la commission a déclaré que l’équipe avait accepté cette tâche, qu’ille a qualifiée de grave, loin de toutes affiliations et interactions, après avoir passé un contrat avec l’Etat mauritanien représenté par le ministère des Finances et ses organes subsidiaires.

Ould Ahmed Saleh a declaré que l’enquête parlementaire avait révélé les circonstances générales du dossier. ajoutant que malgré cela, il reste à  l’autorité judiciaire de mener les enquêtes nécessaires,pour permettre au pouvoir judiciaire depuis le  parquet, aux juges d’instruction et aux organes de décision de vérifier les faits et de les adapter correctement.

Ould Ahmed Saleh a ajouté que l’autorité judiciaire, qui est maintenant la police des crimes économiques, mène ces enquêtes sous les auspices du ministère public.

Image de prévisualisation YouTube

Pour prendre connaissance de lintrgralité de la conference de presse cliquer (هنا   )

 

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/27607

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire