Violentes manifestations dans la ville de CHAMI « Détails »

La ville de Chami dans la  wilaya de Nouadhibou, connait  de vives manifestations  de la part des orpailleurs  qui protestent contre l’imposition de sommes d’argent par la société «Maaden Mauritania».  Ils affirment que des milliers d’entre eux ne sont  pas en mesure de les payer, et, par conséquent, appellent  le gouvernement à intervenir pour y mettre un terme.
Les manifestants ont brûlé des pneus pour condamner la décision prise, tandis que la police est intervenue et a réprimé et dispersé la foule des manifestants.

Les prospecteurs promettent une escalade par l’organisation de manifestations futures  devant les bureaux de la société à Chami ,au cas où la société ne renoncerait pas à imposer ces sommes.

La société avait imposé un montant de 5 000 ouguiyas  pour chaque prospecteur mauritanien, 50 000 ouguiyas pour chaque prospecteur étranger et 500 000 ouguiyas  pour chaque puits d’exploration.

Dans un appel  sur le site Zahra Chinguetti, les orpailleurs expriment  leur surprise de voir l’entreprise imposer ces montants aux prospecteurs, dont la majorité sont pauvres, à un moment où le gouvernement  baisse les taxes exigées des citoyens, compte tenu des circonstances provoquées par l’émergence de la nouvelle épidémie de Corona.

L’entreprise «Maaden Mauritania»avait publié ,il y a quelques jours, un communiqué demandant aux prospecteurs de compléter leurs agréments   et de payer les sommes qui en résultent, confirmant que les sommes seraient destinées au développement du champ et à l’amélioration des conditions de travail .

 

Source :http://zahraa.mr/node/24677

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire