Fourniture de véhicules tricycles : l’étonnant contrat du ministère de l’Intérieur

Fourniture de véhicules tricycles : l’étonnant contrat du ministère de l’IntérieurLe ministère mauritanien de l’Intérieur a passé un contrat de fourniture de cent véhicules tricycles avec la société Waw international Mauritanie pour un montant de 2 260 000 ouguiyas l’unité.

Le chiffré lié au marché est d’autant plus étonnant que le prix d’un tricycle varie de 600 000 ouguiyas à 800 000 ouguiyas.

Mais le contrat avec Waw Mauritanie international est passé sans coup férir. En effet la Commission de contrôle de marchés publics (CNCMP) saisie par lettre en date du 27 mars 2020 a approuvé le marché.

Passé de gré à gré le contrat remettrait en cause la bonne foi des autorités qui clament à tous bouts de champs leur volonté de mettre un terme à la dilapidation de biens publics.

Cas isolé ? Loin s’en faut une surfacturation (un moyen très efficace d’appauvrir un pays et de réduire ses habitants à la misère la plus atroce) est une pratique courante en Mauritanie.

Vivement que les autorités mauritaniennes prennent exemple sur le Rwanda un pays où il fait bon vivre tellement que les ressources y sont bien gérées

Mauriweb

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire