La depreciation de la monnaie mauritanienne provoque une augmentation des prix de certains médicaments contre les maladies chroniques

Un document officiel divulgué de l’intérieur du ministère mauritanien de la Santé, portant la date du 6 de ce mois, indique qu’en raison de la dépreciation  de la monnaie nationale (l’ouguiya) contre les monnaies internationales, les prix de certains médicaments pour traiter les maladies chroniques telles que le diabète, la pression et autres, ont augmenté.

La Mauritanie importe tous ses médicaments de l’étranger en devises fortes.

Source : https://www.anbaa.info/?p=58506

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire