Le Procureur Général de Nouakchott-Ouest a carte blanche pour approfondir le rapport de la CEP

Le Procureur Général de Nouakchott-Ouest a carte blanche pour approfondir le rapport de la CEPMourassiloun – Le Parquet Général près de la Cour Suprême a transféré le mercredi 5 août courant, le rapport de la commission d’enquête parlementaire, transmis quelques jours auparavant par le ministre de la justice, au Procureur Général de la wilaya de Nouakchott-Ouest, en l’occurrence le magistrat Ahmed Moustapha.

Un transfert visant à pousser à fond et à étoffer les investigations menées par la commission d’enquête parlementaire.

Cette procédure équivaut à un mandat donné au Procureur de la République de Nouakchott Ouest pour interagir directement avec le rapport et procéder à la convocation des personnalités impliquées dans l’enquête au cours des prochains jours.

Ainsi le rapport de la commission d’enquête avait été remis au Parlement, lequel l’a transmis à son tour au ministre de la justice, qui l’a transféré au Parquet de la Cour suprême avant que ce dernier ne charge le Procureur Général de Nouakchott Ouest de faire le nécessaire.

Edité par Mourassiloun

Traduit de l’Arabe par Cridem

L’Article Original

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire