Pour ces raisons, le Parlement exige que le Premier ministre soit déféré à la justice…

Le parlement mauritanien a appelé à la saisine de la justice d’un certain nombre de symboles de l’autorité actuelle, dont le Premier ministre Ismail Ould Badda  Ould Cheikh Sidya pour implication dans des pratiques de violation et gaspillage de fonds publics, au cours de la dernière décennie.

L’actuel Premier ministre, Ismail Ould Badda Ould Cheikh Sidya, est impliqué dans  le dossier de la fondation SNIM. après l’apparition de sa signature, au bas d’un accord de financement (par cette filiale) , de certains travaux réalisés au  palais présidentiel .
Le montant investi dans des réparations inutiles, selon le rapport, était d’environ 4 milliards d’ouguiyas.

L’ancien ministre de l’Énergie, Ould Abdi Vall, avait signé l’accord précité ,avec le ministre de l’habitat de l’époque, Ismail Ould Badda Ould Cheikh Sidya, et le ministre des Finances Ould Moulaye Ahmed.

 

Source : http://zahraa.mr/node/24524

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire