Ghazouani : L’inertie en exercice. Par Pr ELY Mustapha

Ghazouani : L’inertie en exercice. Par Pr ELY Mustapha Pr ELY MustaphaExercice 1

Si un élu a fait 1000 promesses, en un seul jour à ses électeurs et qu’il n’en a pas réalisé une seule en 365 jours, combien de jours lui faut-il encore au pouvoir pour qu’il les réalise ?

En supposant qu’il élève au carré son effort actuel, en combien de jours y arrivera-t-il ? (Noter bien que lorsqu’on élève au carré un nombre compris strictement entre 0 et 1, sa valeur diminue …).

Si ce même élu a pris, pendant ses 365 jours au pouvoir, des mesures contraires à ses promesses, et sachant que son prédécesseur a pris tous les jours et pendant 10 ans (soit 10 x 365 jours) des contre-mesures à ses propres promesses, combien de jours lui faut-il pour croiser, en un point « A », sur une courbe de la misère, la trajectoire gabégiste de son prédécesseur ?

Ecrivez la misérable équation de cette courbe (courbatures, courbettes etc.).

Déterminer le point « A » sur cette courbe de la misère, sachant que celle-ci s’inscrit dans un plan orthonormé, dont l’abscisse est la corruption et l’ordonnée le pouvoir.

Ainsi, déterminé le point « A » de la courbe de la misère, combien de droites peut-on y faire passer, sachant que la misérable géométrie politique est non euclidienne.

Exercice 2

Sachant que l’élasticité mesure la variation d’une grandeur provoquée par la variation d’une autre grandeur.

Sachant qu’un élu a été porté au pouvoir grâce à l’amitié d’un ancien élu, quelle est l’élasticité qui mesure la variation du comportement du premier élu, par rapport à l’ancien élu ?

Ainsi, par exemple, si la confiance du second augmente de 15% et que la méfiance du premier baisse de 10%, alors l’élasticité de confiance, déterminant la variation du comportement, est le quotient de la variation de la confiance rapporté à la variation de la méfiance, soit -1,5 = (15 % / -10 %).

Eu égard, à cette définition, qu’elle est l’élasticité caractérisant les rapports actuels Ghazouani-Aziz ?

Peut-on en déduire, une influence sur les variations de l’état d’inertie de Ghazouani, à court, moyen et long terme ? (Sachant, avec Keynes, « qu’à long terme on est tous morts »)

Exercice 3

Sachant qu’une commission d’enquête parlementaire (CEP) enquête depuis 6o jours, sur un ancien président qui fut le mentor de l’actuel président.

Sachant que Ghazouani est président de l’UPR depuis 365 jours alors que Aziz en fut le président pendant 10 ans.

Sachant que l’UPR a supporté Aziz 10 ans dans sa gabegie, et que La CEP comprend 6 membres UPR sur 9.

En tenant compte du temps passé par chacun à la tête de l’UPR (x), et du temps passé par ce dernier à les servir tous les deux (y) et du nombre de député UPR de la CEP (z), établir une fonction de crédibilité de la CEP pouvant expliquer l’inertie de Ghazouani ?

En somme vérifier si Ghazouani en tant que référentiel galiléen dans un espace en mouvement gabégiste, va conserver son inertie.

Exercice 4

Sachant que la première loi de Newton, la loi d’inertie, dicte qu’en l’absence d’influence extérieure, tout corps ponctuel perdure dans un mouvement rectiligne uniforme.

Sachant qu’un peuple vit depuis 42 ans sous un régime d’inertie, imposé par un corps militaire lui imposant un mouvement rectiligne uniforme (kaki) de sous-développement, quelle force (gravitationnelle, magnétique, électrique, nucléaire etc…) doit-il développer pour qu’il passe de la première loi de Newton à une loi du mouvement perpétuel capable d’imposer une accélération induisant la modification de son misérable état ?

Pour les besoins de la démonstration de force de l’exercice 4, vous pouvez manifester …pacifiquement

Pr ELY Mustapha

via cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire