Yehdih Taher : Des événements, bien étranges.

Affaire BCM : le ministre des finances se montre ferme en assurant que des sanctions seront prisesEn moins de trois mois, trois événements ďune extrême importance, ont défrayé la chronique :
- Arrestation, il y a un peu moins de deux mois, sur la frontière algérienne, ďun monsieur qui portait sur lui quelques milliers ďeuros.
- Annonce, au début du mois en cours, par les médias publics et privés, de la subtilisation ďun million quatre cent mille Dollars et de la falsification de monnaies étrangères. Ce montant, disparu de la réserve de devises de la BCM devait, quelques jours après, être revu à la hausse.
- Arrestation, cette semaine, ďun personnage qui dissimulait dans ses bagages, un montant ďun million quatre cent mille Dollars. Ce malheureux, dénoncé par un probable complice, s’était déjà embarqué à bord ďun bateau turc qui, ayant fini ses formalités, s’apprêtait à lever l’ancre.
Ces faits ďactualité, soulèvent de nombreuses questions.
- Existerait-il une relation entre ces événements ou s’agirait-il plutôt de faits isolés ? – D’où proviennent ces montants faramineux ?
- Ne s’agirait-il pas ďune affaire de blanchissement ďargent ?
- N’existerait-t-il pas ďopérations similaires qui se dérouleraient dans l’ombre et qui échapperaient à la
vigilance de nos autorités et services de renseignements ?
Bref, les questions sont nombreuses et les bonnes réponses ne sont certainement pas pour demain. Pour percer le secret de ces mystères, les services compétents ont plus ou moins besoin de temps. Ce qui est certain est que le risque est gros pour que le pays soit pris en ôtage par les mafieux de tous bords, si les auteurs de tels forfaits ne sont pas punis sévèrement et si des mesures préventives ne sont pas prises, de toute urgence, pour sécuriser les fonds publics et contrôler les frontières.
Yehdih Taher

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire