Réforme des retraites : adoption du projet de loi en conseil des ministres, les explications du Ministre du Travail

Réforme des retraites : adoption du projet de loi en conseil des ministres, les explications du Ministre du Travail Le conseil des ministres s’est réuni jeudi 16 juillet 2020. A l’issue de la réunion, deux membres du gouvernement sont revenus sur les travaux du conseil.

Il s’agit du ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique, des Technologies de l’Information et de la Communication, porte-parole du gouvernement, Dr Sidi Ould Salem et du ministre de la Fonction publique, du Travail et de la modernisation de l’Administration, M. Saloum Mohamed Camara.

Le porte-parole du gouvernement a d’abord rappelé que le conseil a examiné et adopté plusieurs des projets de loi, de décrets et des communications, parmi lesquels le projet de loi modifiant et remplaçant certaines dispositions de la loi 93-009 du 18 janvier 1993 portant Statut général des fonctionnaires et agents contractuels de l’État.

Prenant la parole à son tour, le ministre de la Fonction publique dira, qu’après étude, la Mauritanie a engagé une procédure de réforme visant à modifier les deux conditions majeures de départ à la retraite.

La première, qui est le cumul de 35 ans de service est supprimée. Cette mesure explique le ministre, fait suite aux études qui ont révélé que beaucoup de fonctionnaires totalisent 35 ans de service avant d’avoir atteint l’âge de 60 ans.

La seconde condition qui elle, a été révisée, concerne la prorogation de 3 ans de l’âge limite de départ à la retraite. Après promulgation, il sera fixé à 63 ans.

Répondant à une question sur le délai de mise en œuvre de la réforme, le ministre de la Fonction publique a rappelé que le projet de loi suivra le processus normal, en passant par l’assemblée nationale pour être promulguée par la suite.

Questionné sur l’impact de cette réforme sur les recrutements, le ministre a indiqué qu’il n’y aura pas un impact négatif à ce niveau. D’ailleurs, a-t-il poursuivi, ce changement permettra de mieux préparer la relève avec, notamment, un système de mentorat.

En ce qui concerne les raisons qui ont conduit à l’adoption du projet de loi, le ministre a rappelé qu’il s’agit d’une partie du programme du chef de l’Etat visant à réformer des pans entiers de la Fonction publique d’une part. Il a évoqué, par ailleurs l’augmentation de l’espérance de vie, et la nécessité d’une remise à niveau du système de retraite. Il citera, à titre d’exemple, plusieurs pays dans lesquels l’âge de départ à la retraite se situe après 60 ans.

Reprenant la parole, le porte-parole du gouvernement a, en réponse à une question sur la pandémie de la Covid19, déclaré qu’il est de la responsabilité de tous de limiter la propagation de la maladie. Selon lui, la levée des mesures était devenue une nécessité. La Mauritanie, à l’instar d’autres pays du monde, devra vivre avec la Covid19, pour le moment.

Dans le même sens, il a indiqué que de nombreux secteurs ont été durement touchés, et qu’il est du devoir du gouvernement de prendre les mesures, au moment opportun, pour assurer le bien-être commun.

Dr Sidi Ould Salem a précisé que le retour à la normale ne se fera que progressivement, citant en exemple la réouverture de l’université de Nouakchott aux doctorants et autres étudiants devant soutenir un mémoire de fin d’études. Le tout, dans le respect strict des gestes barrières élémentaires.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire