Presse/ Ould Ghazaouani au chevet de Jedna Deida par Ministre interposé. Une solidarité qui ne trahit pas

Presse/ Ould Ghazaouani au chevet de Jedna Deida par Ministre interposé. Une solidarité qui ne trahit pasPoints Chauds – Le Ministre de la Culture de l’Artisanat et du Tourisme, s’est rendu cet après midi au chevet de notre confrère Jedna Deida dont l’état de santé était critique.

Selon les toutes dernières nouvelles le malade fait des progrès de récupération physique et anatomique. La présence du Ministre, au chevet de ce malade pour le rétablissement duquel toute la presse prie depuis une semaine, intervient sur la demande du chef de l’Etat Mohamed Ould Cheikh Ahmed Ould El Ghazouani.

La presse de toutes les presses et la presse d’expression française en particulier est très sensible à cette expression de rapprochement et de solidarité du chef de l’Etat avec les citoyens en difficultés.
La présence du ministre au chevet de ce malade, un malade de tous, dans ces circonstances marquées par la propagation du Coronavirus pour s’enquérir de l’état de sa santé, est une expression sincère de « Taazour » du président soucieux des problèmes des citoyens dans toutes leurs diversités sans exclusive.

Tous les journalistes, de plumes, d’images, de voix expriment à travers « Points Chauds », le portail de l’information Mauritanienne, Maghrébine et Africaine leur très sincère reconnaissance au chef de l’Etat des pauvres, des faibles et des démunis, (version corrigée) qui, par sa compassion et son partage de douleur avec les familles et les proches de personnes dans le besoin se montre sous un visage humanitaire et social sans maquillage. Vous exprimez par les gestes de solidarité, l’image de la Mauritanie que vous souhaitez pour demain. Une Mauritanie unie autour de l’essentiel pour bâtir une solidarité nationale loin du folklore et du spectacle.

Merci le Président. Qu’Allah vous accompagne dans votre projet et votre éducation humanitaire et sociale qui prouve ce qui vous avez dit que vous « serez là pour tous ». C’est vrai. Et vous le prouvez. Vous êtes bien là pour tous et tous seront là pour vous.

On ne récolte que ce qu’on sème. Vous avez semé la solidarité avec nous autres journalistes, récoltez Excellence Monsieur le Président la gratitude et la reconnaissance de tous les professionnels de la presse préoccupés par l’Etat de santé de leur confrère Jedna Deida. Qu’Allah vous bénisse.

Pour mes confrères,

Mohamed Chighali

Rédacteur En Chef

Via cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire