Aprés ses critiques au président de la république, la police arrête l’ancien député d’Akjoujt

Des elements  de police ont arrêté l’ancien député d’Akjoujt, Moustafa Ould Ahmed Al-Makki, aprèsqu’il ait adressé  une violente attaque critiquant le  président de la République, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazwany et certains de ses collaborateurs.

Ould Ahmed Al-Makki a ,dans un enregistrement audiio qui a été diffusé prononcé  des critiques severes contre le président atuel et décrit ses collaborateurs comme des complices régionaux, affirmant que l’ancien président a une tribu qui peut le protéger.

Le pays vit au bord d’une crise politique croissante ,depuis la formation de la commission parlementaire chargée de suivre l’ancien président et ses principaux collaborateurs et de rouvrir tous les dossiers de corruption de la decennies écoulée.

Source : .http://zahraa.mr/node/24304

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire