Les syndicats de la presse demandent au président d’intervenir pour prendre en charge le traitement médical de Jedna Ould Deida

Quatre organes de presse ont appelé le président mauritanien Mohamed Ould El-Ghazwany à intervenir d’urgence afin de donner des instructions pour assurer le traitement médical du journaliste, Jedna Ould Deida.

Le Syndicat des journalistes mauritaniens, l’Association des journalistes mauritaniens, le regroupement de la  Presse Mauritanienne, L’Association des sites Web, ont déclaré ,dans une lettre  commun que la journaliste Jedna Ould Deida souffre d’une maladie neurologique rare , depuis une semaine à l’hôpital national et a besoin de soins intensifs

La lettre ajoute que, selon les informations reçues, le  traitement de Ould  Deida ,en  une seule  journée a couté  plusieurs millions d’Ouguiyas , soulignant que le résultat des coûts à l’avenir n’est pas encore connu et s’il a besoin d’un traitement à l’étranger.

La lettre précise  qu ‘ »au vu de la situation critique de notre collègue, nous vous exhortons, au nom de la presse nationale, à intervenir personnellement afin d’émettre vos instructions suprêmes pour assurer son traitement ».

 

Source : http://zahraa.mr/node/24285

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire