Affaire des devises étrangères disparues à la BCM : ce que révèle un contrôle sur les méthodes de fraude

Affaire des devises étrangères disparues à la BCM :  ce que révèle un contrôle sur les méthodes de fraudeMourassiloun - Des sources informées au sein de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM) ont révélé les détails des deux astuces frauduleuses adoptées par une employée des réserves en devises au niveau de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM), répondant au nom de T.A.E.J, qui a avoué les faits qui lui sont reprochés.

- La première méthode consiste à introduire dans ses dépôts quotidiens des dizaines de billets de la catégorie «1 dollar» à l’intérieur d’une liasse de « 100 dollars », dont elle dépose des billets en dessous et au dessus de la liasse de « 1 dollar », de sorte que l’ordinateur calcule un total de « 10 000 dollars », alors que le montant enregistré est très en deçà du nominal.

- Remplacer des billets authentiques d’euros par d’autres falsifiés avant d’effectuer le dépôt dans la caisse.

Les équipes chargées du contrôle bancaire continuent de dénombrer les caisses afin de déterminer l’ampleur du trou qui pourrait atteindre 1 million de dollars, indiquent des sources au sein de la Banque d’émission.

La responsable principale de la caisse des réserves en devises S.N a été surprise par ces révélations et est entrée dans une crise de pleurs, en apprenant l’arnaque commise par son employée.

Edité par Mourassiloun

Traduit de l’Arabe par Cridem

L’Article Original

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire