Les autorités autorisent Seydina Ali Mohamed Khouna à rentrer au Hodh

Les autorités autorisent Seydina Ali Mohamed Khouna à rentrer au Hodh Les autorités ont décidé d’autoriser l’ancien ministre de la fonction publique et de la modernisation de l’administration et chef du comité de gestion de l’UPR, M.Seydina Ali Ould Mohamed Khouna à rentrer au Hodh Echarghi, à l’Est du pays, a-t-on appris, ce lundi 29 juin, en fin d’après-midi, de sources concordantes.

Il avait été repoussé par un poste de la gendarmerie en faction au PK25 de Nouakchott, sur la route de l’Espoir, il y a quelques jours, alors qu’il partait au Hodh.

Il était venu à Nouakchott le 17 juin courant avec une autorisation de déplacement délivrée par les autorités de Néma pour qu’il puisse répondre à la commission d’enquête parlementaire.

Selon des informations relatées par la presse locale, l’ancien ministre et proche de l’ex-président, avait effectué un séjour non autorisé à Bénichaab, où, il a rencontré, l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Tawary -

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire