Ould Djay : Personne sur cette terre n’a de preuves me concernant et je n’ai aucune histoire qui m’embarrasse à propos de ma gestion , ces dernières années.

Dans le cadre de campagnes anciennes – nouvelles (contre ma personne) , je viens de voir un post de quelqu’un  racontant avec toute l’audace (pour que  je ne dise rien d’autre) une histoire écrite par lui qui n’a aucun fondement  véridique.

Je n’ai jamais eu de rencontre avec la société ou l’organisation qu’il mentionne et je n’ai jamais  entendu son nom avant ce tract.

Oh vous autres, que direz-vous à votre conscience après s’être assis devant votre  écran et avoir fabriqué une détermination et une intention préméditées de nuire à l’autre,
Une histoire que vous savez au fond de vous , qu’elle n’est que  votre  propre production et que vous etes  incapable,  vous et  tous vos  partenaires,  de fournir  la preuve la plus simple,  ou un cas d’exemple qui soutient ce pour lequel vous voulez convaincre l’opinion publique?

Vous vous fatiguerez. Dieu ,tout au long de ma carrière,  m’a donné force et volonté,  m’a préservé par sa grace, et m’a évité chaque fois de violer la confiance  et la responsabilité nationale.
Personne sur cette terre n’a de preuve me concernant et  je n’ai aucune   histoire ou probléme qui m’embarrasse concernant ma gestion des emplois que j’ai occupés ces dernières années.

Le pays est petit et tout le monde connaît tout le monde.Et vous ,  vous essayez de suggérer que votre victime (moi) est le pôle de tout ce qui est gâté dans ce pays.

Comment pourriez-vous ne pas prouver un cas, aussi simple soit-il?

Je veux juste des preuves de  ma rencontre avec le personnel de cette entreprise, je reconnaitrai ainsi ,  toutes les accusations portées contre moi par eux et tellement qu’il y’en a !!!
Je veux un procès-verbal de cette réunion ou la confirmation par une partie qui a  assisté cette réunion, de l’entreprise ou les employés du ministère de l’Économie.

Si vous n’êtes pas en mesure de le faire, comment tenir compte de vos  allégations anterieures  et celles à venir ?

Que Dieu vous pardonne et en attendant  une autre tentative, bonne nuit !

 

Source : http://zahraa.mr/node/24186

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire