Des membres du gouvernement commentent les travaux du Conseil des ministres

Les résultats du conseil des ministres, réuni jeudi à Nouakchott, ont été commentés dans l’après par des membres du gouvernement, lors d’une conférence de presse conjointe.
Il s’agit des ministres de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologies de l’Information et de la Communication, porte-parole du gouvernement, Dr Sidi Ould Salem, de la Justice, M. Haymoda Ould Ramadhane, de la Fonction publique, du Travail et de la Modernisation de l’Administration, M. Camara Saloum Mohamed et de l’Économie de l’industrie, M.Abdel Aziz Ould Dahi.

Intervenant le premier, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologies de l’Information et de la Communication, porte-parole du gouvernement que le conseil des ministres a examiné et a adopté certains projets loi, décrets et communications, à savoir:

-Projet de loi portant ratification de l’ordonnance n° 2020-001 du 05 mai 2020, portant sur certaines mesures nécessaires pour lutter contre la pandémie du Covid19 et ses effets,

-Projet de loi modifiant et abrogeant certaines dispositions de la loi n°99-035 en date du 24 juillet 1999, modifiée, relative aux procédures civiles, commerciales et administratives.

-Projet de loi autorisant la ratification de la convention de crédit, destinée à la participation au financement du programme d’urgence pour contrecarrer les effets de la pandémie de la Covid19,

-Projet de loi autorisant la ratification de la convention de financement relative à la participation au financement du projet de Gestion Durable des Ressources Naturelles, d’équipement Communal et de Structuration des Producteurs Ruraux (PROGRES),

-Projet de décret modifiant et complétant certaines dispositions du décret n°98-022 en date du 19 avril 1998 relatif au régime commun des concours administratifs et examens professionnels, modifié par le décret n° 2011-316 du 07 décembre 2011.

Réagissant à une question relative à l’ouverture des transports entre les villes, le porte-parole du gouvernement a précisé que le comité interministériel chargé du suivi de l’évolution de la pandémie de la covid-19 se penche actuellement sur un certain nombre de mesures, en fonction de notre capacité de maitrise de la situation sanitaire dans les wilayas. » Nous attendons également le retour du ministre de la santé de sa tournée d’information à l’intérieur du pays ».

Lui succédant, le ministre de la justice a commenté qui portent sur la suppression de la contrainte physique, conformément à la Chariaa islamique et au système juridique que notre pays a ratifié.

Il a indiqué à cet égard que la peine a été abolie dans le domaine des procédures civiles, commerciales et administratives, et son application restera dans le domaine pénal en ce qui concerne les sanctions et les amendes.

Pour sa part, le ministre de l’Économie de l’industrie a précisé que le projet de loi autorisant la ratification de la convention de financement relative à la participation au financement du projet de Gestion Durable des Ressources Naturelles, d’équipement Communal et de Structuration des Producteurs Ruraux (PROGRES) nécessite davantage de travail pour opérer une transformation rurale profonde impliquant tous les citoyens. « Ce projet va permettre la réalisation de l’un des objectifs du développement rural, la lutte contre la pauvreté. De même il permettra l’égalité entre les sexes.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire