La Mauritanie participe par visioconférence au conseil extraordinaire des ministres arabes du tourisme

Le ministre du Commerce et du Tourisme, M. Sid’Ahmed Ould Mohamed a participé mercredi par visioconférence aux travaux du conseil extraordinaire des ministres arabes du tourisme consacré aux meilleurs moyens pour faire face au COVID-19 et ses conséquences négatives sur les pays membres du conseil.

Dans son intervention, le ministre a indiqué que le secteur du tourisme est l’un des piliers sur lequel la Mauritanie compte pour développer et diversifier son économie nationale. Il a souligné que le secteur, qui vit dans la précarité depuis un certain temps, a subi les conséquences du coronavirus qui ont entrainé la cessation du tourisme et des activités connexes (agences de voyages, transport et restauration).

M. Sid’Ahmed Ould Mohamed a noté que malgré les grands dégâts causés par la pandémie, la Mauritanie a axé son action sur le volet social puis la mise en place de stratégies appuyant les autres secteurs économiques dont celui du tourisme à travers la recherche de solutions convenables et provisoires afin de créer, après la COVID-19, un secteur touristique durable.

Le ministre a invité ses homologues au renforcement de l’action arabe commune dans le domaine touristique, à la mobilisation des ressources financières et à l’encouragement du tourisme intérieur et environnemental pour démarrer durablement le secteur.

A l’issue de leurs travaux les ministres ont formulé plusieurs recommandations portant, entre autres, sur la coordination des positions des pays, la levée d’interdiction de voyage, la mise en place de plan tenant en compte du développement du fléau et d’un retour à la normale ainsi que l’implication du secteur du tourisme dans toute stratégie visant à le redynamiser.

Ils ont appelé à mieux coopérer et coordonner avec l’organisation mondiale du tourisme ainsi qu’aux échanges d’expériences.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire