Documents / C’est ainsi qu’Ould Abdel Fattah, a accordé à la Kalpatru indienne , un contrat de 16 milliards d’Ouguiyas , un mois après l’élection de Ghazwani et deux semaines avant son investiture

Aucune description de photo disponible.Le site web « Mourassiloun » a obtenu les documents de l’accord signé le 18 juillet 2019 (soit 27 jours après l’élection du président Mohamed Ould El-Ghazouani et deux semaines avant son investiture) et relatif à l’octroi d’un projet de construction d’une ligne électrique de 225 kv entre Nouakchott et Tobin (frontières du Sénégal) d’une valeur 16,5 milliards d’ouguiyas , avec exonération fiscale pour la société indienne kalpatru qui, dans des circonstances de grande ambiguïté, a entrepris la construction d’une ligne électrique similaire entre Nouakchott et Nouadhibou au coût de 42 milliards d’ouguiyas (l’un des dossiers sur lesquels la commission parlementaire enquête)

Après un appel d’offres du ministére  de l’énergie et des mines, la plupart des societés  participantes ont été exclues  sous prétexte d’inefficacité technique. Le  comité des marchés  du ministére de l’Énergie et des Mines  a ainsi, conclu  l’accord controversé  (Nouakchott Tobin), au moment où ,  toutes les institutions gouvernementales  étaient en situation « gestion d’affaires courantes ».

Le ministre de l’Énergie et des Mines  a mandaté l’un de ses conseillers pour conclure le dossier  légalement, lors d’une  réunion tenue le  18 juillet 2019,immédiatement, un jour après la réponse du Fonds arabe pour le développement (le bailleur), dont la lettre d’approbation est arrivée le 17 juillet 2019.

Parallèlement à cela, le ministre de l’Économie et des Finances, Mokhtar Ould Djay, a facilité les procédures liées au processus d’investissement concerné et contribué à l’accélération de l’octroi de l’accord consensuel,malgré  qu’il s »agisse  (d’un pret du Fonds arabe de développement économique et social pour la Mauritanie n ° 625-2015) /)

La rumeur courait que la société indienne entretient des liens étroits avec Mohamed Ould Mboussabou , gendre de l’ancien président et ami personnel du ministre de l’Énergie et des Mines Mohamed Ould Abdel Fattah.

On se rappelle, qu’ après leur  rencontre avec Ould  Abdel Aziz et Ould Abdel Fattah en février 2017 ,dans le cadre du projet de création de la ligne Nouakchott Nouadhibou, les responsables de l’entreprise kalpatru avaient  remercié les autorités mauritaniennes, à travers une lettre de  félicitations pour la rapidité des procédures et la facilité des transactions.

Aucune description de photo disponible.

Aucune description de photo disponible.

Source : http://mourassiloun.com/node/14093

Trauit par adrar.info

.

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire