La sécurité routière accuse des elements de l’armée d’avoir « agressé » ses membres à Zouerate

https://alakhbar.info/sites/default/files/sites/default/files/2020/_3091507_0.jpgUne patrouille de sécurité routière a fait l’objet d’une « attaque » hier soir, au cours de laquelle des elements  ont été blessés, subissant  des fractures.Un groupe de soutien est intervenu pour révéler l’identité des auteurs de « l’agression ». Il sa’git des elements de  l’armée

venus « venger » l’un des leurs  ,arrêté,  il y a deux nuits ,pour avoir prétendument attaqué du personnel de sécurité routière.

Des sources officielles ont déclaré à Alakhbar.info que le personnel de la sécurité routière avait arrêté une personne, mardi soir ,pendant les heures de couvre-feu et l’avait accusé d’avoir cassé leur voiture.

Les sources ajoutent que la personne arrêtée a révélé à la sécurité routière son identité militaire, après avoir été amenée ,au siège du regroupement de la sécurité routiére  à Zouerate.

Il importe de rappeler que  des éléments de l’armée avaient attaqué l’année dernière , le commissariat de police de la ville d’Aioun au Hodh El Gharbi , où plusieurs policiers ont été blessés et emmenés à l’hôpital pour y être soignés.
L’attaque de l’armée contre le commissariat de police  est intervenue, après une querelle entre des elements l’armée et d’autres de la police, avant l’incident.
Source : https://alakhbar.info/?q=node/25925
Traduit par adrar.info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire