Le ministre de la Santé a-t-il échoué à faire exécuter ses décisions dans les régions de l’intérieur?

Le Hakem de Néma capitale de la Wialaya du Hodh Echarghi  a refusé d’appliquer les décisions du ministre de la Santé, Nadhirou Ould Hamid, concernant le respect de la distance entre les centres de santé et les entrepôts de pharmacie, malgré les décisions des comités d’inspection envoyés par le ministére de la santé .

Le gérant de la pharmacie d’Ehel Tar   à Néma a déclaré dans un entretien avec Zahra Chinguetti que : les superviseurs ont frappé aux portes du Hakem et du médecin en chef de Néma afin de mettre en œuvre la décision de l’inspection, qui a été signée et annoncée par l’inspecteur Jamal,mais en vain!

Le gérant de la  pharmacie dit que le médecin s’est excusé de ne pas disposer d’autorité ou  pouvoir public pour mettre en œuvre la décision du ministére de la santé.  Puis il est revenu et s’est excusé à nouveau, affirmant qu’il n’y avait pas de lieu approprié pour démenager l’entrepôt concerné.

Les habitants des wilayas de  l’intérieur disent que les décisions du ministère sont exécutées dans la capitale, Nouakchott, en raison de la proximité du ministre et de ses conseillers, mais ne le sont , dans les regions interieures, en raison des relations sociales imbriquées  et de l’éloignement du centre de decision national.

 

Source : http://zahraa.mr/node/23998

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire