Deputé : Les trois quarts de la population mauritanienne infestés par la soif

Les trois quarts de la population mauritanienne « sont ravagés par la soif, la désertification, la marginalisation et l’isolement, et l’absence de mesures pour  faire face à sa catastrophe », a déclaré le parlementaire Abdel Salam Ould Horma.

Dans un message publié sur son compte Facebook, le deputé a appelé le président mauritanien à oeuvrer pour fournir de l’eau potable dans les zones qui, selon lui, « souffrent d’isolement, de désertification et de soif, dont la ville de Tidjikja, capitale du Tagant ».

Il a ajouté que les habitants de la ville de Tidjikja s’étaient déjà exprimés dans des manifestations et avaient lancé un appel plus d’une fois, exigeant l’approvisionnement en eau potable,  la crise de la soif dans la ville ne cessant  d’augmenter.

Le député a souligné que la pénurie d’eau,se répercute  directement sur la vie :
« La plupart des habitants dépendent, pour leur subsistance, de la culture des palmiers.  Les années  de sécheresse et  de plomb, de marginalisation et d’isolement,se succedent dans la mesure où elles équivalent, sans intervention de l’Etat, à telle enseigne  que l’on croit  à une punition collective de la population locale « , a-t-il déclaré.

Il a averti que la négligence continue par les autorités publiques, de répondre aux  demandes des habitants, en leur  fournissant de l’eau potable , menace  les habitants de la région et « détruirait la richesse animale restante ».

Il a ajouté que cette situation exige « des solutions immédiates et urgentes pour soulager les habitants de Tidjikja et les habitants d’autres villes souffrant d’une réalité similaire,, le temps que la période de grandes chaleurs se dissipe et que les departements concernés  étudient  sérieusement la problématique de l’eau.

Et exploiter les potentialités  stratégiques de notre pays le long du fleuve ,  des opportunités de construire plus de barrages et de creuser de nouvelles sources d’eau souterraine, aux fins de mettre fin à  la crise structurelle de soif. « 
Source : https://alakhbar.info/?q=node/25803
Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire