Le gouvernement malien s’étonne de l’évasion de dizaines de citoyens rapatriés de Mauritanie

Le gouvernement malien s’est dit surpris de la « disparition de 37 citoyens maliens « , évacués de Mauritanie, qui étaient  bloqués au passage de KouKi Zemal (Hodh El Gharbi)  , ajoutant qu’ils s’étaient évadés , lors d’une escale dans la ville de Deima, située dans la région de Kayes, à l’ouest du Mali.

Un communiqué  publié par le gouvernement indique que : «malgré les mesures  prises de bonne foi, pour assurer les soins de santé de nos citoyens rapatriés en respectant strictement les mesures contrées par Covid 19,en les transportant dans un  bus climatisé fourni par l’Etat, ils ont trouvé un moyen de disparaître, hier, jeudi soir  « .

Le communiqué souligne que la liste de ces maliens  « sera présentée aux autorités compétentes, afin de les rechercher et de les soumettre aux mesures stipulées  dans le protocole sanitaire pour lutter contre la pandémie de Covid 19″.

Le gouvernement a exhorté ses citoyens à « assumer pleinement la responsabilité de protéger leurs familles, et tous les Maliens contre les risques de propagation de l’épidémie, « soulignant que ceux qui enfreignent le protocole sanitaire émis par le comité scientifique, seront « passibles de poursuites judiciaires ».

 

Source :

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire