Communication : Ghazouani et la Mauritanie ridiculisés par « l’armée blanche »


Communication : Ghazouani et la Mauritanie ridiculisés par « l’armée blanche »Après un tel forfait, le chef de l’Etat devrait se libérer de son service de communication. L’initiative part d’une bonne intention : faire une vidéo de propagande pour présenter, sous leurs meilleurs jours, les initiatives du gouvernement pour faire face à la pandémie. Hélas, l’incompétence et la folie des grandeurs faisant, le résultat est au-delà du pathétique, une vidéo ridicule digne de la Corée du Nord, la faiblesse militaire en plus.

Toutes les mesures du gouvernement énumérées sont vraies, le montage de la vidéo est bon sauf les scènes volées à des hôpitaux étrangers, l’unique problème c’est le texte complètement délirant en français : on aurait pu entendre ça, il y a 50 ans en Europe ou il y a 20 ans chez nous sous Taya et même sous Aziz le populiste éternellement en mode hyper-présidence, présent partout. Mais sous Ghazouani le discret, qui n’est pas sorti une fois du palais soutenir au moins le corps médical et se contente de faire des Tweet, c’est ridicule de le montrer sur le terrain.

Le texte lu par une voix européenne professionnelle, ce qu’on appelle une voix chaude pour rassurer, est un chapelet de grandiloquence ridicule jusqu’à la chute. Comment oser parler « d’armée blanche » dans un pays critiqué de partout pour la politique de recrutement discriminatoire héritée des régimes précédents ? Cette formule malvenue est un copié-collé des termes européens pour parler de la tenue de protection et le texte délirant en français semble une traduction d’un texte en arabe car c’est en arabe qu’on trouve ce genre de folie de grandeur appréciée par le pouvoir même si c’est complément ridicule à l’heure d’internet où le peuple via WhatsApp peut suivre les manquements que l’on sait.

Voilà encore une fois, une communication foireuse qui a dû coûter une fortune. Hélas, c’est culturel. Les dirigeants comme les arabophones ne sont sensibles qu’à cette rhétorique ridicule quand on sait la réalité du terrain. Ils auraient pu garder le même montage vidéo et écrire un texte moins délirant, c’eût été plus efficace.

A qui est destinée cette propagande ? Le peuple ne peut plus y croire quand on sait les témoignages qui circulent sur les réseaux sociaux ; quant aux étrangers, tous les francophones peuvent entendre les rires de nos partenaires étrangers qui vont écouter le texte ampoulé de cette communication du siècle dernier…


chezvlane

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire