Neuf mois après sa nomination, le ministére de Nadhirou n’arrive pas à fournir de médicaments à ceux qui en ont besoin!

Le ministère de la Santé a officiellement a échoué à fournir de médicaments aux personnes dans le besoin à l’intérieur et à l’extérieur de la capitale.


Dix mois après la nomination du gouvernement du Premier ministre Ismail Ould Bad Ould Cheikh Sidya,et l’assignation  à  Nadhirou  Ould Hamid le ministére de la santé ,au sein de la première composition ministérielle du président Mohamed Ould Cheikh El-Ghazwany.

Le ministre qui a lancé une guerre médiatique féroce contre la réalité qui prévalait.  Il a tenu ses prédécesseurs pleinement responsables de la situation et a lancé une campagne médiatique pour améliorer son image,paraissant comme un homme propre  se montrant déçu  par la mafia de la corruption à l’intérieur et à l’extérieur du secteur de la santé.
Il n’a pu tenir  l’engagement le plus important qu’il a pris envers l’opinion publique, qui est de fournir des médicaments à ceux qui en ont besoin,par la  lutte contre la contrefaçon de médicaments et les contrefacteurs.

Le ministre s’est contenté d’imposer de distancer entre  les emplacements des pharmacies etentrepôts (200 mètres), mais le secteur n’a pas fourni de médicaments à ses demandeurs. Le ministre  a confondu les investisseurs, dont certains sont devenus  peu enclins à prendre des risques, de depenser  leur argent ,pour assurer un service vital dont les citoyen ont besoin.

Le ministre décide ce que veulent  certains de ses conseillers sans consultation ni appréciation les conséquences  de ses actions, ni l’effort déployé par les partenaires du secteur pour assurer un service de santé acceptable pour tous.

Le ministre de la Santé, Nadhirou  Ould Hamid, s’est engagé à fournir des médicaments dans les hôpitaux et centres de santé publics.
IL a échoué au premier  premier test, laissant les victimes de sa négligence vouées à un destin inconnu,après que les voix qui encourageaient ses escalades se soient tues.

Source : http://zahraa.mr/node/23892

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire