La commission d’enquête parlementaire auditionne le président de l’Union des employeurs de Mauritanie

Aujourd’hui, mardi 19 mai  2020, la commission d’enquête parlementaire a auditionné le président de l’Union des employeurs de Mauritanie , l’homme d’affaires Zine El Abidine Ould Cheikh Ahmed.

Les sources de Akhbar.info ont déclaré que l’audition de Cheikh Ahmed a porté  sur trois dossiers: ses partenaires financiers, le contrat concernant la construction  du nouveau palais des congrès et l’achat de terrains à l’État.

Les sources ajoutent que Ould Cheikh Ahmed a nié  avoir  des partenaires financiers qu’ils soient du régime précédent ou de tout autre régime au pouvoir.

Ould Cheikh Ahmed a exposé à la commission  des documents confirmant  qu’il n’a aucune relation financière avec l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

Concernant le projet de construction du nouveau Palais des Congrès, Ould Cheikh Ahmed a confirmé qu’il avait rejeté ce projet avant de l’accepter, après que les autorités au pouvoir l’aient pressé à l’époque.

Ould Cheikh Ahmed a déclaré  que le projet de construction du nouveau palais a été achevé dans les délais spécifiés, soulignant qu’il a reçu plusieurs  félicitations pour son achèvement, dont les félicitations du président du Rwanda, Paul Kagame.

Il a également souligné que le budget de ce projet ne dépasse pas 34 millions de dollars, tandis que le budget d’un projet similaire au Sénégal a atteint plus de 110 millions de dollars, bien qu’il ait été construit sur une zone plus petite.

En ce qui concerne les parcelles de terrain , Ould Cheikh Ahmed a déclaré que l’achat de parcelles de terrain à l’État avait été effectuén lors d’une vente aux enchères publiquen supervisée  par les autorités responsables des transactions.

Il a également répondu à une question concernant les failles juridiques concernant la faisabilité du processus de vente ,en disant que ce problème, ne le concerne pas  spécifiquement en tant que commerçant participant à une vente aux l’enchère.

À ce jour, la commission  a entendu des dizaines de fonctionnaires et d’hommes d’affaires, dont trois anciens premiers ministres et un certain nombre d’anciens et actuels ministres.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/25439

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire