Abdel Kader Ould Mohamed : Aux sources du Turban ..

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texteEntre ,porter ce bidule appelé masque qui a été imposé par Covid19 et s’enturbaner ,mon choix est fait ,sans la moindre hésitation. Par-delà la précaution sanitaire , ce choix est dicté ,par un retour à la prime authenticité.
Deja au 11emme siècle Al bakri racontait à ses contemporains que pour les gens du désert , laisser apparaître sa bouche en public est un comportement de nudiste . Un poète de la même haute époque disait de nos ancêtres que la pudeur les a astreint à porter le turban .
En tout cas, il fut au fil des siècles, le trait distinctif des hommes du désert. Lesquels ont du mal à s’en débarrasser. Par leur manière de le porter, les connaisseurs peuvent aisément distinguer entre l’imdomptable guerrier et l’insaisissable marabout entre le grand maître de la confrérie et le modeste chamelier..
Il est même prescrit ,pour celui qui a la charge de diriger la prière, car un vrai imam doit couvrir sa tête..
Ce n’est donc pas un hasard que l’une des anciennes appellations de cet ensemble désertique dans lequel se trouvent les frontières de l’actuelle Mauritanie, fut le  » les pays des enturbannés  » ou Bilad al moutalathimin…
En référence au litham .. c’est à dire le turban qui peut-être, également, appelé amama
Pour couronner un grand maître vénéré ou qui peut s’appeler communément  » holi » pour désigner le turban du commun des mortels.
Cette dernière appellation est curieuse, car elle se disait aussi du boubou de la fillette ..d »ailleurs  » le premier holi de la fillette  » est devenu proverbial car il se dit de la vénération qu »une personne voue à une chose qu’elle a acquise pour la première fois .
Je ne suis pas à mon premier holi mais c’est tout comme…
En tout cas merci à mon cousin
Waddadi Mrabbih Rabo Elkahl grand supporter du Real Madrid
Pour cette image du turban qui défie royalement
sur son terrain le ..
masque Covid19

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire