Oum Lahyadh : Echec de tout règlement et renvoi du dossier au ministre de l’Intérieur (privé).

Le comité d’Aioun n’a pas réussi à résoudre  les problèmes causés par le différend qui opposent les gestionnaires de la question « aliments du betail » . D’un coté, Les maires soutenant   leur collègue, et de l’autre,  le coordinateur régional du programme s’en tenant à sa position sans fondement juridique , malgré la grande tension que la région connaît depuis ces derniers des jours.

Le gouverneur s’est efforcé de tenter de résoudre le problème au niveau du comité de la moughataa, et toutes les parties ont été entendues. Le parti de l’ancien maire Al-Fath Ould Abdel Rahman et le chef de la section du parti au pouvoir, Badi Ould Ahmedah, ont exprimé leur acceptation de tout règlement qui inclurait la représentation de toutes les parties, se résumant,  en  l’affectation de trois gestionnaires  en faveur du maire en échange d’un gestionnaire   au centre (Oum Lahyadh ) – pour l’autre clan- avec  sa participation comme membre du comité en charge de la distribution .

La commune Oum Lahyadh vit une intensification accrue  de tensions entre proptagonistes, depuis que la coalition, affiliée au parti au pouvoir (UPR) , a été exclue de la gestion des quatre points de vente daliments du betail , malgré le fait que les quatre se trouvent dans la zone géographique contrôlée par cette  coalition politiquement et tribalement depuis 1988.

 

Source : http://zahraa.mr/node/23707

Traduit par adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire