Lutte pour le titre du premier attaquant de l’ équipe nationale mauritanienne

L’une des luttes dans l’arene sportive , les plus célèbres, de ces dernières années,  est la lutte pour le poste d’attaquant pincipal  , dans l’équipe nationale mauritanienne.

La rivalité entre le duo, Beiguily Boubacar Salem et son coéquipier, Adama Ba, a atteint les étapes les plus élevées et a causé beaucoup d’embarras à l’entraîneur de l’équipe nationale mauritanienne, Corentin Martins, qui s’est retrouvé obligé de choisir entre deux étoiles, chacune avec son intimité positive et son importance dans les plans tactiques.

En 2015, Adama Ba évoluait dans  le club  Français Bastia. Il est  le premier mauritanien à se retrouver en première division, dans l’une des ligues majeures. Ce qui lui a fait gagner une place clé, dans la formation de l’équipe nationale, quel que soit son niveau technique.

point de transformation
Dans le match qui a opposé l’équipe mauritanienne  avec son homologue sud-africaine, lors des éliminatoires des nations africaines, l’attaquant du Ksar Beiguili  Salem est entré en remplaçant de Adama Ba  en seconde période, alors que la Mauritanie était à égalité 1-1.

Salem a réussi à marquer le but du progrès d’une manière merveilleuse, puis il a participé à l’attaque, dans laquelle Khalil Bassam a marqué le troisième but, de sorte que la Mauritanie a remporté une grande et historique victoire sur l’une des équipes les plus fortes d’Afrique.

Depuis ce match, Beiguili est devenu un incontournable dans  la formation nationale, et Ba  a été contraint de s’asseoir sur le banc de touche pendant longtemps,  avant de décider brusquement  de se retirer du football international à la suite d’un différend avec l’entraîneur Martins.

Beiguili a continué à être un habitué pendant deux ans, dans la formation mauritanienne, mais il a subi des blessures qui ont affecté son niveau technique , se retrouvant progressivement hors de la liste des selectionnés , laissant sa place à d’autres joueurs qui étaient en dehors du compte.

Après que Beiguli ait disparu momentanément  de la scéne , la Fédération mauritanienne de football a réussi à persuader Adama Ba ,de revenir dans l’équipe nationale qui a participé aux éliminatoires des nations africaines 2019 et s’est qualifiée pour la première fois de l’histoire. Puis  est apparue en finale de la compétition alors que Beiguili Salem était absent.

Le conflit entre le duo, dans les qualifications africaines en cours, revient à  nouveau.S tant , est que i Beiguili  continue de bien performer avec l’équipe de Nouadhibou et évite de  se blesser à nouveau.

anbaa et  – Kooora

 

Source ; https://www.anbaa.info/?p=56706

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire