Un certain nombre de comptables d’institutions publiques, doivent partir à la retraite mais…

Le Ministère de l’emploi public et du travail et de la modernisation de l’administration a envoyé des lettres à  un certain nombre de comptables publics les informant qu’ils ont  accompli la période de service juridique dans la fonction publique,et qu’ils doivent jouir de leur droit de départ à la retraite , mais la plupart d’entre eux continuent de travailler normalement dans leurs postes.

Alakhbar.info  a reçu plusieurs lettres de départ envoyées aux experts-comptables  dans les institutions officielles, définisant à ces derniers la période de leur départ à la retraite

Certaines de ces lettres  remontent à l’année dernière, mais leurs destinataires continuent d’exercer leur  travail dans leurs institutions, comme si de rien n’était.

Parmi les comptables  qui ont été référés au départ à la retraite,  au cours de la dernière période:Comptable de la Fondation nationale pour la protection des villes anciennes (FNSVA)

Comptable, Bureau national des statistiques (ONS).

- Comptable de l’Office National d’Inspection des Produits de la Pêche (ONISPA)

Comptablede l’institution de l’opposition démocratique

Comptable de l’Autorité Mauritanienne d’Assurance Qualité

Comptable, Agence nationale pour la recherche scientifique

- Comptable de l’École Nouakchott d’enseignement technique et de formation professionnelle en technologies de l’information et des communications

Comptable de l’hôpital mère-enfant

Comptable, Agence nationale du registre de la population et des documents sécurisés

Comptable du Centre National des Arts

Source : https://www.alakhbar.info/?q=node/25063

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire