Les dispositions préventives sont inévitables pour stopper la propagation du virus (ministres des affaires islamiques et de la santé)

Pour que la Mauritanie reste l’abri de la propagation de la pandémie de coronavirus, le maintien des dispositions préventives prises par le gouvernement demeure inévitable, selon les ministres des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel et de la Santé, M. Dah Ould Sidi Ould Amar Taleb et Dr. Mohamed Nedhirou, lors d’un débat télévisé diffusé, vendredi soir, sur la chaine Al Mouritania appelé ‘’Sahra Erramadaniya’’.

Dans son intervention, le ministre de la santé a précisé que la fermeture des frontières, le bouclage des villes et le dépistage des personnes confinées sont autant de mesures qui ont permis, avec la grâce d’Allah et la vigilance de nos forces armées et de sécurité, d’empêcher la propagation de la pandémie dans le pays.

« Au regard de la multiplicité des cas de la pandémie dans les pays voisins, nous n’avons pas d’autres choix que de rester vigilants et maintenir nos précautions préventives », souligne Dr. Hamed.

Pour sa part, le ministre des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel a précisé que le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a, aussitôt, donné les instructions pour que les mosquées restent ouvertes en tant que moyens de bénédiction pour l’arrêt de la maladie, surtout avec la lecture interrompue du Saint Coran.

Au sujet de la prière du vendredi, le ministre a précisé qu’elle a été suspendue sur la base d’un avis médical et après un échange entre les oulémas sur la gravité du virus.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire