Les mauritaniens bloqués aux frontiéres protestent contre la détention de six d’entre eux par la police sénégalaise

Les Mauritaniens  coincés  dans la ville  Rosso – Senegal ont  organisé mercredi 22 avril 2020 une manifestation pour exiger la libération de six d’entre eux, qui sont détenus par la police sénégalaise.

Les manifestants ont exigé la libération immédiate de leurs collègues, détenus par la police dans la ville de Dagana depuis près de trois jours.

Les personnes bloquées insistent également pour empêcher les troupeaux de chameaux venant du Senrgal de pénétrer en terre mauritanienne, soulignant leur droit de traverser vers leur pays, si les chameaux et leurs bergers en  sont autorisés.

Il importe de rappeler que la gendarmerie et la marine ont renvoyé six Mauritaniens qui s’étaient infiltrés depuis la frontière sud, dont deux , pourtant , se sont rendus d’eux memes,  à la gendarmerie.

Des sources d’Alakhbar.info  confirment que la sécurité sénégalaise a informé ses détenus mauritaniens,  qu’elle ne les liberera,  que s’ils dénoncent  les piroguiers qui les ont aidé à traverser le fleuve vers la Mauritanie.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/24863

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire