Vice president du conseil regional : La fermeture du marché hebdomadaire d’Oum Lahyadh a couté cher aux pauvres

La vice président  du conseil régional du Hodh El Gharbi  Khadijetou Mint Abidine Ould Soumbara , a déclaré que la fermeture du marché hebdomadaire dans la municipalité d’Oum Lahyadh fut un coup  dur  ,pour les pauvres ,après quoi ,  la vie économique de la région ait été complètement paralysée.

 

Mint Abidine  a déclaré,  dans un entretien avec Zahret Chinguetti,  que le marché, qui rassemblait  – tous les vendredis – plus de sept mille personnes, était la seule occasion pour des centaines de familles de survivre au quotidien , est maintenant fermé pour le deuxième mois consécutif ,  sans aucune ingérence du gouvernement, malgré la réalité difficile et l’effondrement du pouvoir d’achat  des populations .

Mint Abidine  a signalé que ceux qui profitent de la vente de nourriture, de boissons et d’aliments séchés (couscous) ou qui travaillent dans de petits métiers tels que les bouchers et les propriétaires de magasins connexes, sont confrontés à un chômage étouffant et à une crise économique difficile. Il en est de meme, pour les  femmes chefs de famille dans les villages avoisinants la commune Oum lahyadh  tels que :  Akdarnet. / Atwadimah / Hassi lehratin  / Basra / Aweinit Ould Bou- Oud ).

Khadijetou Mint Abidine Ould Soumbara a appelé à une intervention urgente du gouvernement et de toutes les personnes bienveillantes à l’intérieur du pays, afin de sauver les familles qui affronte les contraintes de l’ été, demanadant  d’étendre leur aide aux jeûneurs  pendant le mois sacré du Ramadan, en distribuant de la nourriture pour sauver ceux qui en ont besoin.
Source !http://zahraa.mr/node/23573
Traduit par adrar.info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire