L’ambassade de Mauritanie au Maroc et la « liste secrète » .. une communauté proteste

Il y a quelques jours, l’ambassade de Mauritanie à Rabat a supervisé la préparation d’une liste qui comprend les noms de certains membres de sa communauté qui se trouvent actuellement sur le sol marocain. Certains d’entre eux se  soignaient  dans des hôpitaux marocains avant la décision de fermer les frontières, d’autres  étaient de passage  et se sont retrouvés coincés là-bas.

 

L’ambassade de Mauritanie au Maroc n’a pas annoncé la nouvelle de la préparation de la liste sur son site Internet, qui est suivie par des membres de la communauté, et n’a pas publié ailleurs une annonce sur le mode d’inscription dans la liste ou sur son objet,

Les inscrits auront-ils la possibilité de rentrer dans leur pays par un vol spécial qui leur sera organisé ultérieurement, comme annoncé à Tunis et ailleurs …?

Ou bien va-t-on  leur donner une compensation financière qui les aide à surmonter les difficultés auxquelles ils sont confrontés dans ces circonstances difficiles? Dans les deux cas, l’ambassade n’a pas le droit de cacher le processus d’enregistrement, et est obligée de faire une déclaration que tous les intéressés peuvent consulter, afin de ne pas dire qu’ils sont illégalement exclus de cette liste.

Dans un message parvenu à   » anbaa.Info « , un membre de la communauté mauritanienne au Maroc a demandé: « Pourquoi l’ambassade de Mauritanie à Rabat ne suit-elle pas l’exemple des ambassades mauritaniennes à l’étranger (Tunisie, Arabie Saoudite, Etats-Unis, Sénégal)? »

Des informations  directes et permanentes ou annonce officielle, sur le site Web de l’ambassade sur Internet et sur les sites de réseautage social qui concernent les membres de la communauté.Pourquoi les gens ne connaissent-ils cet enregistrement que par le public?

Il y a un problème dans la communication de l’ambassade et un manque permanent de clarté quant à  ses activités sociales à l’étranger exigées par la loi et la constitution mauritaniennes. »

L’auteur du message a mentionné un groupe créé sur WhatsApp appelé ((Senabil Al-Khair)) géré par certains commerçants et certains membres de la communauté de Casablanca, qui s’occupe de collecter des dons et de l’assistance  (en nature, médicaments et matériel) au profit des patients mauritaniens  hebergés dans les maisons de Maa Al Ainine  à Casa et Rabat.
Le montant collecté par l’association a atteint jusqu’à présent 75 000 dirhams.

Source : https://www.anbaa.info/?p=56389

Traduit par adrar.info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire