Interrogations concernant le jeun du ramadan, cas de la Palestine…

القضاء الشرعي والأوقاف تحسمان جدل "صوم رمضان" في زمن (كورونا)Le Dr Adel Al-Hawar, porte-parole du ministère de l’Awqaf et des affaires religieuses, a nié ce qui est rapporté par les  sites de réseautage social, à propos de l’annulation du jeûne du Ramadan cette année, notant que ces informations ne sont que des « spéculations » causées par la décision choquante saoudienne d’annuler la saison du Hajj, donc les gens ont supposé que cette décision sera également reflétée sur le Ramadan.

Al-Hawar a ajouté à « Dunia Al-Watan »: « Le jeûne est une obligation pconstante.
Certaines personnes peuvent  etre exemptées , en raison d’une maladie ou d’un voyage, mais pas  la communauté en général pour cause  d’une pandémie ou non.
Ce dont on parle, c’est est ce que les mosquées continueront d’être fermées ou ouvertes à la foule uniquement pendant le mois de Ramadan?  »

Il a déclaré: La décision du ministère l’Awqaf et des affaires religieuses, d’arrêter les prières de la congrégation et du vendredi et de fermer les mosquées est toujours en vigueur .

Au cours des prochains jours, il se réunira à nouveau avec le comité juridique compétent et écoutera la déclaration des autorités compétentes, dirigée par le ministère de la Santé, sur la situation actuelle sur le terrain dans la bande de Gaza, et voir s’il y a une amélioration des choses ou une régression, et en conséquence, la décision appropriée sera prise, que ce soit en suspendant ou en réouvrant constamment les mosquées.

 

Source : https://www.alwatanvoice.com/arabic/news/2020/04/04/1326906.html

Traduit par adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire